Ecrire un nouveau Règlement communal d’urbanisme (RCU)

Nous souhaitons l’écriture d’un nouveau Règlement communal d’urbanisme (RCU) pour remplacer l’actuel, datant des années ’30, et qui est devenu complètement inadapté aux réalités actuelles.

Nous souhaitons notamment :

  • Favoriser une densification qualitative du bâti, en particulier autour des nœuds de transport en commun ;
  • Supprimer l’obligation de construire du stationnement dans les immeubles de logement de taille moyenne ;
  • Obliger à la mise à disposition d’une place de stationnement vélo par habitant en rez-de-chaussée des nouveaux immeubles de logement et lors de rénovations lourdes ;
  • Permettre la construction de logements dotés de toilettes sèches ;
  • Restaurer l’accès aux étages des commerces pour augmenter l’offre de logement dans le centre-ville ;

Pour devenir un outil au service d’une meilleure qualité de vie en ville, le nouveau RCU devra être écrit dans un souci de lisibilité par tous les publics.

Réagir, commenter, compléter, critiquer,...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les commentaires postés par les internautes

Ecrire un nouveau Règlement communal d’urbanisme (RCU)

Posté le 15 septembre 2012, par Aurore Bastin

En matière de RCU, j’appuie vos propositions et ajouterai des mesures visant à :
— restaurer l’accès aux étages des commerces pour augmenter l’offre en logements en centre-ville ;
— limiter la division de maisons unifamiliales en de multiples logements de petite taille afin de garantir une offre en logement de qualité pour les familles avec enfants.

Attention également à la qualité du document (lisibilité, clarté, compréhension, ne laissant pas la place à des interprétations divergentes...).

Pourquoi ne pas envisager par ailleurs la création d’un schéma de structure afin de donner des lignes directrices fortes à l’aménagement du territoire communal et ne pas procéder au cas par cas par opportunisme ?

Travaillant dans le domaine, j’encourage vivement la proactivité communale en matière d’aménagement du territoire ! Voir par exemple passer un dossier de revitalisation urbaine afin de suggérer des améliorations urbanistiques alors que sur le terrain tout est déjà construit est le signe qu’il y a encore beaucoup à faire en la matière !

Merci d’avoir pensé à cette problématique !