« Verts & à gauche », pour faire bouger les lignes de la politique communale.

Fiche programmatique
Dernière mise à jour : 25 septembre 2012

Instituer des conseils de quartier élus

Tags : # Nos 12 priorités #Démocratie

Dans une Ville qui compte plus de 200.000 habitants, le Conseil communal est une instance trop lointaine pour permettre la tenue d’un débat démocratique proche du terrain, tant sur le plan de la représentativité (1 conseiller pour 4.000 habitants environ), que de la proximité. De plus, il ne se réunit qu’une dizaine de fois par an et son ordre du jour est trop chargé pour permettre de réels débats sur tous les dossiers qui le mériteraient.

En nous inspirant du fonctionnement des « districts » anversois et en nous basant sur le décret du 1er juin 2006, jamais mis en œuvre à ce jour, qui crée un « conseil de secteur » |1|, nous voulons dès lors créer des conseils de quartier dont les membres seront élus par les habitants du quartier, pour des mandats plus courts que ceux des membres du Conseil communal (deux ou trois ans).

Nous souhaitons que ces Conseils de quartiers soient paritaires. La proximité de ces instances devra être mise à profit pour favoriser la participation/l’entrée de toutes les parties de la population à la vie politique.

Concrètement, VEGA envisage la création de 15 à 25 conseils de quartiers, qui représenteront des ensembles d’environ 10.000 habitants en moyenne. Ces conseils disposeront d’un budget propre proportionnel au nombre d’habitants du quartier et seront compétents pour la gestion de problèmes locaux. Leurs délibérations seront publiques et ils seront ouverts au droit d’interpellation citoyenne.

Les commentaires des internautes

2 messages

À détailler...
posté le 15 septembre 2012 par Nestor

Bonne idée mais peut-être à détailler... Selon VEGA, qui peut candidater pour faire partie de ces conseils ? Et ces conseils seront-ils élus par les habitants du quartier ou par le parti/conseil communal ? Le budget propre sera-t-il fixe, ou dépendra-t-il du nombre d’habitants, ou d’autres critères décidés plus haut ?


À détailler...
posté le 11 octobre 2012 par Benoit Heylens

Je pense - à titre personnel - que ces budgets devront être dépendant de toute une série de facteurs tel que le nombre d’habitants - effectivement -, de commerces, d’entreprises, de parcs, de lieux culturels, etc. Je pense - toujours à titre personnel - que n’importe quel habitant de ces quartiers pourrait se présenter à ces conseils, élus par les quartiers, évidemment. Pour moi, c’est une opportunité de "rejoindre au plus près" les citoyens. De pouvoir agir rapidement et efficacement aux demandes des quartiers sans que cela ne soit noyé dans un agenda déjà fort chargé au conseil communal (qui doit prendre connaissance et débattre de 200 à 300 points à chaque conseil ...). Savoir si l’on peut planter des arbres ou organiser une journée fleurie dans un quartier ne doit pas nécessairement faire l’objet d’un point au conseil communal ...
De même, ces quartiers pourraient communiquer entre eux et s’informer des décisions prises pour éviter tout désagrément et régler le problème au conseil communal s’il devait en y avoir un (les arbres plantés donnent trop d’ombre sur le quartier suivant, les feuilles n’encombrent que le quartier en contrebas à cause du vent, etc).
Enfin voilà, l’idée c’est de rapprocher la démocratie des quartiers pour tout un tas de sujets (à débattre, évidemment, mais nous le proposons) qui ne nécessitent pas nécessairement l’intervention du Collège communal.

A vous lire et à dimanche :) ! Bon vote ;)


Réagir, commenter, compléter, critiquer,...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

#AGENDA

Barbecue de fin d’année

le dimanche 25 juin 2017 de 17h à 23h

#ACTUALITE


#ABONNEMENT

Lettre d'info


#RECHERCHE

Chercher dans le site