Pour un tram de service public

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le 31 janvier prochain sera officiellement signé le contrat entre l’OTW et le Consortium Tram’Ardent pour la réalisation d’une ligne de tram à Liège.

Cette première ligne de tram est un signe positif dans le sens d’une transition vers une mobilité plus soutenable dans l’agglomération liégeoise.

La coopérative politique VEGA s’inquiète cependant des velléités de privatisation de l’exploitation de ce premier tram liégeois et plus généralement du transport public dans le chef du gouvernement wallon.

Pour VEGA, en effet, un maintien du tram dans le giron public est la seule manière de garantir une exploitation de la ligne orientée par les besoins des citoyens plutôt que par les intérêts financiers d’acteurs privés.

Dès lors, nous inscrivons à l’ordre du jour du prochain Conseil Communal de Liège le texte d’un projet de délibération visant à demander le maintien de l’exploitation du tram dans la sphère publique.

 

Réagir, commenter, compléter, critiquer,...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les commentaires postés par les internautes

Pour un tram de service public

Posté le 31 janvier 2019, par Baussay

Liège manque d’efficacité dans ses transports en commun. Bus bloqués par le trafic, sauf dans quelques rares sites propres, Le tram en surface, à l’exemple de villes comme Nantes, en France, serait une bonne solution. Mais une ligne en plein coeur, et qui passerait par les Guillemins, serait très intéressante aussi. Dommage (mais trop tard) qu’on ait englouti des sommes pharaoniques dans une gare surdimensionnée, à l’entretien jamais terminé, au lieu de consacrer cet argent à du vrai transport pour les liégeois.