« Verts & à gauche », pour faire bouger les lignes de la politique communale.

Communiqué, 22 novembre 2012

Liège 2017 : ne tournons pas kazakhs !

L’Assemblée de la Coopérative politique VEGA a pris connaissance du résultat du vote du Bureau international des Expositions (BIE) concernant l’exposition internationale de 2017, favorable à la capitale kazakhe, Astana.

On ne saurait se réjouir de voir une pétro-monarchie autoritaire couronnée par un vote international.

Il est également regrettable que Liège perde une opportunité qui — bien utilisée — aurait pu favoriser le développement culturel et urbanistique de la la Ville. Malheureusement, le projet tel qu’il a été construit était bien insuffisant dans ces domaines. De même, le risque budgétaire nous semblait sous-évalué ; tandis que la concertation avec la population aura été largement insuffisante.

Le vote intervenu cet après-midi est pourtant loin de constituer une surprise. Et ce qui nous interpelle le plus dans cette affaire — et c’est ce que nous avons exprimé pendant la campagne des élections communales —, c’est l’impression que les Liégeoises et les Liégeois ont été menés en bateau par les quatre partis traditionnels qui promettaient monts et merveilles — emploi, mobilité, logement,... — en lien avec l’exposition sans jamais expliquer qu’il était peu probable que Liège ne voie son dossier aboutir.

On regrettera aussi la manière dont les autorités liégeoises ont traité le mouvement « Liège 2015 » : la capitale européenne de la culture était un projet beaucoup plus atteignable, moins coûteux et plus pertinent pour Liège qu’une expo internationale. Faute d’avoir ouvert la porte au mouvement populaire qui le réclamait, la majorité communale se trouve désormais le bec dans l’eau.

Maintenant, Liège doit repartir de l’avant :

  • Nous insistons sur l’importance du tram, dont l’urgence se fait sentir au quotidien pour les usagers du TEC. Le gouvernement wallon doit confirmer sans délai son engagement budgétaire. Il faut cependant profiter de l’abandon de « Liège 2017 » pour prendre le temps d’améliorer son tracé, qui est actuellement fort insatisfaisant. Le tram est en effet un outil de mobilité qui doit servir aux habitants de la ville pendant de longues décennies. C’est en fonction de cet usage quotidien qu’il doit être conçu, et non au service d’un événement ponctuel.
  • L’« éco-quartier » envisagé à Coronmeuse doit être sérieusement débattu : la privatisation d’un espace public important et stratégiquement situé nous semble peu justifiable en l’absence de l’Expo, d’autant plus que des terrains bâtissables bien situés restent actuellement disponibles sur le territoire de la Ville.
  • Si la Ville de Liège doit poser sa candidature à d’autres grands événements, la méthodologie doit être profondément revue, notamment pour permettre de réels apports des citoyens dans la construction du projet et pour rendre publique de façon systématique l’information à son propos.
  • Les 25 hectares de la plaine de Bressoux doivent faire l’objet d’un Master Plan pour favoriser la construction d’un véritable quartier mixte et dense, et non en faire une simple zone technique comme envisagé jusqu’à présent par la Ville. La gare de Bressoux — actuellement point d’arrêt battu par les vents — doit devenir un pôle intermodal majeur à l’échelle de l’agglomération.
  • L’exceptionnel patrimoine moderne situé sur le site de Coronmeuse (en particulier l’ancien Palais des fêtes de la Ville, sérieusement menacé) doit être préservé et rénové.

Nous n’avons qu’un mot pour conclure : ne nous laissons pas entrainer dans une vision spectaculaire marchande de la ville, travaillons inlassablement à améliorer le quotidien de ses habitants. Ne tournons pas kazakhs !

Les commentaires des internautes

4 messages

Liège 2017 : ne tournons pas kazakhs !
posté le 23 novembre 2012 par Phantomas

^^ Dans le genre je dis tous et son contraire..... Très fort. Je cite "Nous insistons sur l’importance du tram, dont l’urgence se fait sentir au quotidien pour les usagers du TEC.". On voit clairement le mot "urgence"..... Donc un projet qui devrait prendre de la vitesse..... Et quelque mot plus loin.... "Il faut cependant profiter de l’abandon de « Liège 2017 » pour prendre le temps d’améliorer son tracé, qui est actuellement fort insatisfaisant.".... Donc on doit aller vite d’un coté...... Et prendre le temps de l’autre..... Et ca sur un seul et même projet.

Parfois quand on a rien d’intelligent a dire .... Ou ne serait ce qu’intéressant. Certains devraient apprendre a se taire.... Simplement.


Liège 2017 : ne tournons pas kazakhs !
posté le 23 novembre 2012 par PasNaïfPourAutant

Les "Moi j’aurais mieux fait si on m’avait laissé faire..." c’est un peu facile.

La "mauvaise coalition politique" n’a pas rassemblé toute une population derrière un joli défi de naïfs.

Je trouve présomptueux de prétendre qu’avec votre perspicacité à la barre "on aurait choisi de VRAIS combats". Qu’on aurait certainement gagné à coups sûr, j’imagine.

Votez pour moi, le monde changera. Ça c’est une vraie promesse pour naïfs.

Mais j’imagine que ce message sera "modéré". Ou traité avec condescendance...


Liège 2017 : ne tournons pas kazakhs !
posté le 23 novembre 2012 par lily

’On ne saurait se réjouir de voir une pétro-monarchie autoritaire couronnée par un vote international" Je pense que l on doit envisager la possibilite qu’avoir donne a Astana, le titre de ville de l expo internationale 2017 permettra peut etre de mettre leur politique autoritaire sous les projecteurs.

( exemple : les jeux olympique du Bresil on permit aux indiens d’Amazonie d’obtenir une treve dans le projet destructeur du Belo Monte. Un pays, une fois protagoniste des plus grandes institutions culturelles, sportives ou internationales se doit d’etre de se tenir a carreau)

Deuxiemement ca remettra en place les liegeois, je remarque tant de chauvinisme et d incomprehension ! On etait si sur de nous ! Et pourtant sommes nous si speciale a Liege ? Un tel ethnocentrisme fait froid dans le dos ! Regardez les commentaires haineux sur facebook a propos d’ Astana. Meme votre titre d’article est tres moyen.


Liège 2017 : ne tournons pas kazakhs !
posté le 27 novembre 2012 par Sepo

Lliy, cela me semble être très optimiste de prêter aux grands évènements sportifs/culturels des vertus "démocratisantes". Derrière les projecteurs, tous les autochtones du Canada n’ont pas vu d’un très bel oeil les jeux d’hiver en 2010, voir aussi les censures du CIO à Londres, ...

Ce qui est malheureux c’est que des milliards de dollars continueront à couler entre le Kazakhstan et nos pays quelque soit la situation démocratique de ce pays au grand bénéfice d’entreprises (p.ex. les françaises Total, GDF-Suez, EADS, Areva, Alstom, ...), tout comme c’est le cas avec son voisin le Turkménistan p.ex.

Se documenter :
http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/09/19/sarkozy-recoit-lundi-le-president-kazakh-nazarbaiev_1574452_823448.html

http://www.journaldunet.com/ebusiness/expert/52114/le-comite-olympique--medaille-d-or-de-la-censure.shtml

http://scinfolex.wordpress.com/2012/07/27/comment-la-propriete-intellectuelle-a-transforme-les-jeux-olympiques-en-cauchemar-cyberpunk/

http://www.dailymotion.com/video/x979j7_business-en-absurdistan-le-pays-ou_webcam

http://www.dailymotion.com/video/xi0uw_tf1-bouygues-et-le-turkmenistan_news


Réagir, commenter, compléter, critiquer,...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

#AGENDA

Il n'y a pas d'événement programmé pour le moment.

#ACTUALITE


#ABONNEMENT

Lettre d'info


#RECHERCHE

Chercher dans le site