« Verts & à gauche », pour faire bouger les lignes de la politique communale.

Communiqué, 9 octobre 2012

Changer la politique du logement à Liège : les 43 propositions de VEGA

Pendant plusieurs mois, un groupe de travail VEGA a collecté des informations, rencontré des usagers, des personnes privées de leur droit au logement, des acteurs de terrain, confronté les points de vues. Nous sommes heureux de rendre publics l’état des lieux et les 43 propositions pour le logement public et privé issues de ce travail.

La Constitution belge reconnaît le droit au logement (art. 23), au même titre que le droit à une vie conforme à la dignité humaine. La réalité est malheureusement bien différente quand le gouvernement mène une politique libérale abandonnant la « régulation » au seul marché. Concrètement, aujourd’hui le droit de propriété prime sur le droit d’usage et les aides à l’accès à la propriété priment sur l’aide au marché locatif. En conséquence, c’est la population précarisée qui souffre le plus et qui a le plus de difficultés à se loger décemment et de manière durable.

À Liège, l’offre de logements ne suit pas l’évolution de la population : le nombre de permis de bâtir (constructions nouvelles ou rénovations) ne croît pas ou peu (depuis 10 ans, il oscille annuellement entre 450 et 650), et le nombre de logements sociaux longtemps demeuré constant (aux alentours de 8.500) a baissé de façon importante avec la démolition d’une partie des tours (non encore amorties) de Droixhe et la non-occupation de plusieurs autres tours appelées à être revendues au privé (avec moins de 8 %, la ville ne respecte pas la norme de 10 % de logement social établie par la Région wallonne), le nombre de logements de transit est insuffisant, l’agence immobilière sociale est au point mort, la spéculation immobilière fait rage dans certains quartier et l’on constate une gentrification larvée de certaines rues du centre ville. En conséquence, plusieurs milliers de personnes sont en attente d’un logement et les prix de l’immobilier s’envolent (+ 22 % à Liège en 4 ans).

Liège a besoin d’une autre politique du logement, plus sociale et plus soucieuse des aspects environnementaux (pour de nombreuses personnes précaires, le coût des charges énergétiques devient insurmontable).

Découvrez sans plus attendre les 43 propositions de la coopérative politique VEGA pour améliorer le logement à Liège !

Réagir, commenter, compléter, critiquer,...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

#AGENDA

Il n'y a pas d'événement programmé pour le moment.

#ACTUALITE


#ABONNEMENT

Lettre d'info


#RECHERCHE

Chercher dans le site