« Verts & à gauche », pour faire bouger les lignes de la politique communale.

Communiqué, 31 janvier 2012

Augmentation des tarifs TEC : une mesure injuste et contre-productive

Communiqué, 31 janvier 2012

La coopérative politique VEGA dénonce l’augmentation des tarifs qui entrera en vigueur, dans toutes les sociétés de transport en commun du pays, ce mercredi premier février.

Les abonnements annuels TEC connaissent une augmentation de 7,5 %, soit 20 EUR par an pour les abonnements Lynx (12-25 ans) et Alto (60-64 ans) et 25 EUR pour l’abonnement Open (25-59 ans). On sait que les cartes de bus ou les tickets individuels sont notamment utilisés par les personnes les plus précarisées, qui ne sont pas en mesure de débourser le prix d’un abonnement. Ils augmentent pourtant de 6 % (ticket individuel, qui monte de 1,6 EUR à 1,7 EUR, après être passé de 1,4 EUR à 1,6 EUR il y a un an !) et même de plus de 17 % (carte de 8 trajets, qui passe de 6,8 à 8 EUR). Les gratuités existantes (qui, sauf statuts BIM et OMNIO, ne visent pas les publics les plus pauvres) sont préservées.

Les tarifs de la SNCB augmenteront aussi, de 2,83 % en moyenne. Le ticket urbain passe de 1,60 à 1,70 EUR. Le Rail Pass (10 voyages) monte à 76 euros. Les tarifs des Go Pass ainsi que de la Key Card resteront cependant inchangés.

Cette augmentation est supérieure à celle du coût de la vie. En effet, la dernière hausse des tarifs est intervenue au premier février 2011 tandis que le Bureau du Plan annonce une inflation de 2 % en Belgique en 2012.

Elle va durement pénaliser le monde populaire. Pour une famille avec des enfants de plus de douze ans circulant principalement en bus et ne bénéficiant d’aucun remboursement par l’employeur, le surcoût sur une année peut facilement s’élever à une centaine d’euros. Dès lors qu’il s’agit d’un poste quasiment incompressible dans le budget des ménages, cette mesure va enfoncer un peu plus la tête sous l’eau de celles et ceux – de plus en plus nombreux – qui sont déjà en difficulté.

Elle contribue aussi à diminuer l’attractivité d’un transport en commun qui est déjà loin de répondre aux attentes de ses utilisateurs. Pour de nombreuses personnes qui ont le choix du mode de transport qu’elles utilisent (notamment celles qui disposent d’une voiture), l’arbitrage se fera plus souvent qu’aujourd’hui en faveur de la voiture, avec, à l’avenant, des coûts collectifs considérables (et très vraisemblablement très supérieurs à l’économie réalisée).

Si ses conséquences sociales et environnementales sont lourdes, l’apport budgétaire de cette mesure est congru : quelques dizaines de millions d’euros à l’échelle du pays. Qu’on peut par exemple comparer au coût des voitures de société pour l’Etat, qui approche les 4 milliards d’euros par an. Même à l’échelle de la seule Région wallonne, le gain économique de cette mesure ne convainc pas, quand on le met en balance, par exemple, avec les coûts considérables de rénovation du réseau routier.

Cette mesure est donc, pour VEGA, emblématique d’une politique d’austérité aussi injuste qu’inefficace, qui fait payer aux publics populaires des errements dont ils ne sont en rien responsables.

Les commentaires des internautes

1 message

Augmentation des tarifs TEC : une mesure injuste et contre-productive
posté le 13 mars 2012 par claudicus_a_977

comme je voulez-dit dans le message précédent tous se qui touche les TEC automatiquement je suis
toucher vue que je doit dépendre des transports en commun , il n’y a pas longtemps j’ai attendu a la radio
qu’il avait eu une création d’une association au niveau des écoliers comme quoi ceux-ci répondis
( il n’est pas normal que les TEC augmente les tarifs a tous temps sur l’année ils vont chercher que leTEC était un service publique ,en plus les étudiants était frustré a ce niveau comme quoi on augmentait les tarifs pour un oui comme pour un non ! et que ceux-ci allait écrire une lettre a la MINISTRE DE TUTELLE et une seconde a INFO-TEC a ce sujet-la ) maintenant est-ce que "VEGA" a été informé a ce sujet , et pour les tarifs des prix nous devons les maitres a taux fixe et pas seulement qu’a LIEGE mais dans toute la WALLONIE
et ainsi ils ne pourront plus les augmenter comme ils le fond actuellement , merci.


Réagir, commenter, compléter, critiquer,...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

#AGENDA

Il n'y a pas d'événement programmé pour le moment.

#ACTUALITE


#ABONNEMENT

Lettre d'info


#RECHERCHE

Chercher dans le site