« Verts & à gauche », pour faire bouger les lignes de la politique communale.

Communiqué, 4 mai 2012

VEGA défend la création de « Cannabis social clubs » à Liège

La Coopérative politique VEGA a pris acte de l’entrée en vigueur, ce premier mai, de la loi promulguée aux Pays-Bas interdisant la vente du cannabis et de ses dérivés aux résidents étrangers dans les Coffee shops du pays et des déclarations stigmatisantes de la ministre de l’intérieur, Mme Milquet, contre les « touristes de la drogue ». Cette nouvelle donne va inévitablement amener bon nombre de consommateurs belges à se tourner vers des filières illégales.

L’approche prohibitionniste défendue par le gouvernement belge mène au développement de mafias, au dévoiement de considérables moyens policiers, à la criminalisation de personnes qui veulent juste fumer un joint comme d’autres sirotent un cognac ainsi qu’à l’augmentation des risques sanitaires pour les consommateurs.

Nous plaidons, au contraire, pour une politique pragmatique associant prévention et information (la consommation de cannabis, tout comme celle d’alcool ou d’autres stupéfiants, présente des risques pour la santé, dont les usagers doivent être informés), réduction des risques, assèchement des filières illégales et liberté des individus de choisir ce qui est bon pour eux.

Dans cette optique, la Coopérative VEGA propose la mise en place à Liège d’un ou plusieurs « Cannabis social clubs », sur le modèle développé par l’association anversoise « Trekt uw plant ». Cette initiative consiste en la mise en place de plantations collectives de cannabis destinées à la consommation personnelle des planteurs et sous le contrôle des autorités. Cette production ne peut être commercialisée.

Après quelques atermoiements, les autorités communales anversoises apportent aujourd’hui leur soutien à cette initiative. Nous proposons aux autorités liégeoises d’adopter la même attitude.

Les commentaires des internautes

26 messages

VEGA défend la création de « Cannabis social clubs » à Liège
posté le 29 avril 2016 par eugnène

Le modèle csc a deux gros inconvénients, qu’ils s’agirait de supprimer :

1) Il faut obligatoirement s’enregistrer, enregistrement qui est ensuite aux mains de la police.
Quid alors des "enregistrés" en cas de changement de politique ?

2) Les csc ne vendent pas du tout suivant le prix de production (moins d’1 euro pour un prix de vente minimum de 7 euros). Je veux bien qu’ils s’octroient de dépenser pour informer et réduire les risques, mais si un commerçant multipliait son prix d’achat par 7, nous crierions au vol manifeste.

3) Cela ne réglera pas le problème des autos-producteurs, ceux qui font pousser leur herbe pour échapper aux circuits maffieux. Ils deviendront illico les victimes du système, passant pour de dangereux producteurs de drogue. Car il est plus facile de coincer un gamin avec quelques plants que des truands qui on les moyens ...
Pourtant, l’auto-production régulée serait un moyen de conscientiser les consommateurs : quand il faut surveiller, choyer, apprendre, attendre 4 à 5 mois, bref, se sortir les doigts de l’anus plutôt que de remercier un dealer ou un csc en sortant du pognon, le rapport à la plante et à son utilisation change complètement. On essaye d’apprécier plutôt que de juste se défoncer.

Un peu comme faire du bon vin plutôt que d’acheter du gros rouge qui tache...


VEGA défend la création de « Cannabis social clubs » à Liège
posté le 3 mars 2016 par Patrick

Comme au Canada ????
Des promesse,et après REIN,ici en Flandre on nous a déja fait le coup,Tous le monde a voter AGALEV et q’est q’on a eu:Une ECO-taxe,et plus de restriction au tour du cannabis,déja plus que vingt ans j’entand la LEGALITATION,Cannabis club,etc
et comme tous les politiciens sont corrompus,je ne croix plus les menteur de politiciens,

Bonne excemple : les panneaux solaire= ecologique mais ont doit payer de nouveaux la turtletax
arreter de mentir pour avoir des voix des electeur

PS:Il y a deja un Cannabis Social Club Liége asbl PEACE


Cannabis social clubs à Liège
posté le 20 mars 2014
VEGA défend la création de « Cannabis social clubs » à Liège
posté le 2 mai 2013 par Thiry

Pourquoi ne pas vendre aussi des riotguns et vous tirer une balle dans le pied !


VEGA défend la création de « Cannabis social clubs » à Liège
posté le 14 janvier 2014

 ??? et quand un père et une mère pleure le fils/fille, MORTE EN ETAT D’EBRIETER dans un accident ou sur la voie publique ??? que dire des taverniers et autre magasins qui vende de l’alcools et tabacs au MINEURS d’AGE !!!!! et les concessionnaires qui enlève les pastilles sur le moins de 50 cm³.... que rétorquez
- vous ??


VEGA défend la création de « Cannabis social clubs » à Liège
posté le 27 février 2013 par Mana

Pourquoi ne pas prendre exemple sur les Etats-Unis ? Un simple tour d’horizon sur youtube montre des reportages consacrés aux dispensaires de cannabis thérapeutique. Il m’est intolérable de penser, qu’en ces temps de crise, rien ne se fait en la matière ? Le cannabis pourrait créer des milliers d’emploi et permettrait d’ investir dans la prévention à l’égard des plus jeunes. Consommateur depuis plus de vingt ans, le cannabis a toujours fait partie de ma vie depuis l’âge de 18 ans. Le cannabis m’a permis d’arrêter l’alcool et constitue une alternative récréative et efficace aux tranquillisants chimiques conventionnels avec moins d’effets secondaires et d’addiction.
Dans quelle mesure notre opinion est-elle prise en compte ? La prohibition marginalise toujours le consommateur en faisant porter le chapeau aux consommateurs, lui infligeant le recours au marché noir et les risques de santé inhérents, les prix exorbitants des produits à l’égard des filières plus sûres comme les coffeeshops d’Amsterdam, la honte et l’opprobre de la société des biens pensants qui s’imaginent toujours que le cannabis n’est qu’une simple drogue alors qu’il constitue un héritage culturel et médical pour l’histoire de l’humanité depuis la nuit des temps. Maintenant que j’ai voté pour vous aux dernières élections, j’attends avec impatience de voir vos actions pour faire évoluer les réformes de ces lois injustes et hypocrites sur la marihuana. Devrons-nous attendre encore pendant trente ans pour voir les choses évoluer dans ce pays ? Il est grand temps de dépénaliser et de normaliser ce produit ! Qu’en pensez-vous ?


VEGA défend la création de « Cannabis social clubs » à Liège
posté le 14 octobre 2012 par Mana

C’est quoi cette histoire de Cannabis social clubs ? Encore un projet cucul à la belge ?
On ne pourrait pas plutôt avoir des coffeeshops ou des cannabistrot -peu importe l’appellation- enfin, des points de vente quoi !? Comme pour le tabac l’alcool le diesel les O.G.M et les temestas ! Crénom !?


VEGA défend la création de « Cannabis social clubs » à Liège
posté le 17 juin 2012 par Noé

Une proposition équilibrée à étudier.

Par contre, ceux qui prônent une dépénalisation pure et simple ne font-ils pas le jeu de l’industrie du tabac ? Je ne serais pas étonné que d’ici quelques années on se rende compte qu’il y a eu une instrumentalisation de certains mouvements pour la libération du cannabis par l’industrie du tabac, comme elle l’a déjà fait avec d’autres secteurs.

Voici un exemple de ce type de manipulation :
Quand fumer devient bon pour la santé


VEGA défend la création de « Cannabis social clubs » à Liège
posté le 18 mai 2012

Félicitations pour votre initiative ... et persévérer svp, nous ne pouvons plus nous laisser traiter de la sorte ... merci ! Mme Milquet nous ne sommes pas des criminels ...


VEGA défend la création de « Cannabis social clubs » à Liège
posté le 13 mai 2012 par Dédé

Un lien interessant à suivre ainsi que l’article qui s’y trouve : http://loucouss.be/115


VEGA défend la création de « Cannabis social clubs » à Liège
posté le 13 mai 2012 par Dédé

Bonjour, je fume du cannabis depuis que j’ai 15 ans et j’en ai 44 actuellement, je n’ai jamais consommer de drogues dure car le cannabis est un bon moyen de se relaxer sans en exagérer tout comme ceux qui boive leur verre(s) tout les jours et des fois sui exagéré, mais cela est tolérer et bcp plus dangereux que le cannabis.
je suis pour ce System de cannabis club en Belgique, sous contrôle de l’état et pourquoi avec des cartes d’accès pour ceux qui n’ont jamais eu de problème avec la justice avec la drogue dur, je pense que c’est comme tout ce qui ce consomme dans la vie et que si ont abuse de tout ce que l’ont consomme, ont devient accrocs, il faut savoir profiter de ce que peux apporter comme bon fait cette plante et pas seulement que du thc,.
Il ne faut pas désespérer car il faudra bien qu’un de ces jours les lois change au niveau du Cannabis, ont peux en trouver à presque tout les coins de rue, bcp de personne cultive et en faire une répression ne servira à rien.
En ce qui concerne les Cofees shop à Maas, c’est du n’importe quoi et les fachos flamands ont profiter qu’il n’y à plus de gouvernement pour foutre le bordel comme l’extrême droite sais si bien le faire, bientôt de news élections au Pays-Bas et sans aucun doute que les travaillistes vont reprendre les choses en main ainsi que de dépénaliser le Cannabis.
Il faut croiser les doigts car les choses finiront par changer, il faut juste espérer que sa ne dure plus aussi longtemps.
Vive le Cannabis et tout ce qu’il apporte de bien :-).
https://www.facebook.com/groups/Loicannabel/
https://www.facebook.com/groups/173107476114780/


VEGA défend la création de « Cannabis social clubs » à Liège
posté le 12 mai 2012 par Pierre EYBEN

A l’anonyme qui écrit "Pierre, votre pragmatisme mène à une société d’humains drogués par leur propre État. C’est le Meilleure des mondes, ressaisissez-vous."

1. Un débat est possible il me semble lorsque l’on connait son interlocuteur, les posts anonymes, surtout lorsqu’ils interpellent personnellement, c’est désagréable. Qui êtes-vous ?

2. Le cannabis comme le tabac, l’alcool ou les antidépresseurs sont autorisés dans ce pays. Tous ont des conséquences néfastes. Alors que le tabac, l’alcool et les antidépresseurs sont disponibles via des filières légales, le cannabis risque d’être exclusivement livré à des filières mafieuses. Il existe donc trois solutions :
a. On accepte l’idée de filières mafieuses
b. On prône la prohibition (pour tous les psychotropes, y compris l’alcool ?) alors que TOUTES les tentatives prohibitionnistes se soldent par un échec absolu !
c. On apporte une solution qui casse les filières mafieuses tout en continuant de rappeler les méfaits des drogues.
C’est le choix que nous faisons et rien ne justifie que vous en déduisiez que nous prônons dès lors un Etat qui "drogue ses concitoyens". Au contraire, ce n’est pas notre pragmatisme le problème mais le dogmatisme aveugle d’autres quand plus d’un jeune sur trois prend aujourd’hui du cannabis.

Belle journée,

Pierre EYBEN
(membre de la coopérative VEGA)


VEGA défend la création de « Cannabis social clubs » à Liège
posté le 8 mai 2012

Pierre, votre pragmatisme mène à une société d’humains drogués par leur propre État. C’est le Meilleure des mondes, ressaisissez-vous.


VEGA défend la création de « Cannabis social clubs » à Liège
posté le 6 mai 2012 par Erik

Bonjour à tous

Personellement je pense que ça serait une très bonne idée, irradiquer les consomateurs sera chôse impossible.
De plus je tiens à faire partager ma colère. Ma conjointe est atteinte d’une sclérose en plaque de type primaire progressive. Pour cette forme de maladie il n’existe aucun traitement actuellement, ma compagne soufre beaucoup de douleurs, spasmes et de troubles du sommeil. Si on voudrait la traiter pour ces différentes chôses il faudrait un antidouleur adapter ce qu on a pas trouver actuellement depuis 2ans, un antispasmodique pour muscles strié et des anxiolitiques ou encore d autres médicaments avec de lourd effets néfaste. Au lieu de ça il existe un médicament fabriqué par la firme bayer le SATIVEX qui a été consu à base d’extrait de canabis ’sativa’ ce médicament est autorisé en Hollande, Angleterre, Allemagne, Espagne, la Suisse et le Canada, ce médicament a fait ces preuves. Je me suis renseigner pour acheter ce médicament en Allemagne sous conseil du Neurologue qu’on consulte et expert européen sur la sclérose en plaque. Il nous a fait une prescription, plus un rapport médical en expliquant bien que c était le seul médicament a effet positif sur sa patiente, ma conjointe fume de temps en temps et je peux vous dire qu elle arrive au moins à marcher, elle dort bien ces nuits et n a plus de douleurs.
J’ai contacté ma mutuelle et ne savent rien faire, la DKV non plus pq ? parce que ce médicament n’est pas homologué en Belgique. Donc au final pour avoir le médicament je dois payer 680 euro par mois c est inacceptable. Du coup ma compagne continue à fumer pour améliorer son confort de vie. Et ça a bien moins d effets secondaire que tous les antidouleurs/inflamatoir, les anxiolitiques et les antispasmodiques.
Alors maintenant que la loi empeche d aller chercher du Canabis en Hollande
de un je trouve cela discriminatoir, il a quelques dizaine d année on faisait pareil avec les juifs, ils ne pouvaient plus aller à l école, au cinéma etc...
de deux il serait temps que le gouvernement Belge se bouge le cul à homologuer se médicament, j’ai envoyer un mail a Madame Onkelinx avec le rapport médical de ma compagne et je n ai toujours pas reçu de réponse après une semaine, on verra bien mais je crois pas que je recevrais une réponse.


VEGA défend la création de « Cannabis social clubs » à Liège
posté le 5 mai 2012

Vous faites et ferez toujours partie d’une minorité : celle qui "innove" contre dure la loi de la vie. Vous voulez être pragmatique, dites-vous, c’est-à-dire, "vous devez prendre en compte une réalité, et si vous ne le faites pas, c’est que vous êtes inconscient de la réalité actuelle ou ringard" et "vous serez coupable de la dérive par manque de reconnaissance et d’encadrement légal". Et bien non, la jeunesse ne se drogue pas, ou une infime ou occasionnelle minorité. Il y a bien assez de l’alcool, quand il est bu dans un contexte exceptionnel, festif, ou allié judicieusement, souverainement, de manière culturelle, au plat. Et bien non, on n’a pas besoin de cannabis. On n’a pas besoin de se droguer au lieu d’affronter la vie. Et bien non, nous ne sommes pas coupables des drogués. Nous n’avons qu’une faible ressource, mettre en garde et éviter l’occasion qui fait le larron. Nous comptons sur la fermeté du père que devrait incarner l’État, et non sur ces lâches et opportunistes "discussions" de notre limace de bourgmestre. Votre illusion à croire que la drogue se trouvant facilement et sans risque sera moins consommée est absurde. Ni celle de croire que d’autres drogues plus lourdes ne viendront pas concurrencer en parallèle "la laprote légale". Luttez donc contre toute nouvelle drogue car la jeunesse et vive et ignorante, amenez-la à faire autre chose que de tirer sur le joint pour se péter ! Mêlez-vous donc de vos doigts de pieds et cessez de vouloir faire la leçon s’il-vous-plaît !


VEGA défend la création de « Cannabis social clubs » à Liège
posté le 5 mai 2012 par killer

Je pense que VEGA est dans le bon, ce serait une bonne initiative. Il faut se rendre à l’évidence, il y a des tas de fumeurs, rien qu’à voir les petits sachets vides qui trainent dans les rues on peut déjà se faire une vague opinion. Monsieur le Bourgemestre, vous devriez étudier la chose.


VEGA défend la création de « Cannabis social clubs » à Liège
posté le 5 mai 2012 par Abdoul

Bravo ! Super idée !


VEGA défend la création de « Cannabis social clubs » à Liège
posté le 5 mai 2012 par Orphil

ça commence mal...

http://www.lavenir.net/Article/Detail.aspx?articleID=DMF20120504_00154775

Le bourgmestre de Liège rejette l’idée de « Cannabis Social Clubs »

LIÈGE - Le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer (PS), estime que la proposition faite par la coopérative politique Vega de créer à Liège des cultures collectives de cannabis sous le contrôle des autorités n’est pas pertinente.

L’ASBL anversoise « Trek Uw Plant » existe déjà sur ce modèle mais « ce projet n’est pas soutenu par les autorités », explique Willy Demeyer.

« En tant que bourgmestre, je suis tenu de respecter la loi. La marge de manœuvre, s’il y en a une, se situe au niveau fédéral », estime le bourgmestre de la cité ardente. « Maintenant, l’interdiction des coffee-shops néerlandais aux étrangers va nous imposer de trouver des solutions pragmatiques sans nous mettre hors-la-loi. Cela mérite le débat », conclut Willy Demeyer.


VEGA défend la création de « Cannabis social clubs » à Liège
posté le 4 mai 2012 par Pierre

Plutôt que de se mettre la tête dans le sac et d’ignorer la réalité, nous proposons une solution avec pragmatisme pour protéger nos enfants des dealers. Et on le fait en précisant : "la consommation de cannabis, tout comme celle d’alcool ou d’autres stupéfiants, présente des risques pour la santé, dont les usagers doivent être informés". Ne pas caricaturer SVP !


VEGA défend la création de « Cannabis social clubs » à Liège
posté le 4 mai 2012 par Pierreui

Je pensais que cultiver une plante chez soi et par personne majeur était toléré ?


VEGA défend la création de « Cannabis social clubs » à Liège
posté le 4 mai 2012 par ante

Ah comme ce serait beau de voir toute cette jeunesse se droguer en fumant du cannabis ! Un avancée civilisationnelle importante, la liberté enfin trouvée. Passons sur les cancers dus à l’inhalation prolongée des goudrons refroidis, il faut bien retenir la respiration pour rentabiliser l’herbe ! On ne mélangera pas avec l’alcool, c’est promis ! On n’attrapera pas le sida par perte de vigilance, il n’y a que les fumeurs qui sont intelligents ! Pas de fumette au volant non plus, même raison ! Pas d’essai vers des qualités plus fortes, sur le marché parallèle, pas question, on est écolo ! Pas de passage aux drogues dures non plus, comme c’est partout le cas sur les marchés conquis du cannabis... Ah jeunesse, qu’ils sont cons les vieux cons qui nous emmerdent, pour rien, quoi !


VEGA défend la création de « Cannabis social clubs » à Liège
posté le 4 mai 2012 par caroline

Je suis pour ! JE vous soutiens à 100poucent !.


VEGA défend la création de « Cannabis social clubs » à Liège
posté le 4 mai 2012

De toute évidence on ne pourra pas empêcher la consommation de canabis , alors autant que ce soit dans de bonnes conditions . N’oubliez pas que ce qui est interdit est plus attrayant !


VEGA défend la création de « Cannabis social clubs » à Liège
posté le 4 mai 2012

Le cannabis social club du type trekt uw plant est bien pour des fumeur régulier mais les fumeurs occasionnel ne verront pas d’intérêt à s’inscrire dans un club social et attendre que leur plante ai poussé pour fumer 1 joint de temp en temp. Donc c’est une partie de solution mais qui ne résout pas le problème dans son ensemble. Pourquoi pas un commercialisation qui apporterait de l’argent aux caisses communales vidée par Dexia ?
Sans point de ente officiel, le crime organisé ne sera jamais loin


VEGA défend la création de « Cannabis social clubs » à Liège
posté le 4 mai 2012 par Orphil

Excellent !
Toutefois, je vous informe que j’ai déjà tenté l’expérience l’année passée et que cela s’est soldé par un échec.
Tout d’abord, j’ai commencé à bosser pour « Trekt uw plant » malheureusement, dés qu’on s’est mis à causer modalités, ça s’est mis à coincer grave. Pour eux : au cultivateur de supporter tous les frais, tous les risques... Il ne peut pas être en contact avec les personnes pour qui il cultive... Puis, si tout a bien été, l’asbl rachète au plus bas prix —Et plus le cultivateur travaille bien, plus bas est le prix ! (cela pour ne pas être en infraction avec la loi : il est juste possible, sur papiers, de rentrer dans ses frais mais de ne faire absolument aucun bénéfice...) J’ai donc tenté l’expérience de mon côté, voir ici http://www.cannacult.be/ : j’avais un box avec huit plantes dedans et un dossier, sur mon ordinateur, avec huit scans de carte d’identité... Cela n’a pas empêché la brigade des stups de tout saisir : matériel de culture, ordinateur, téléphone et même mon vaporisateur (instrument destiné pourtant à vaporiser toute sorte de plantes médicinales...) et bien-sûr de détruire la culture (de sorte que même si je parviens à faire valoir mes droits, conformément à la directive de 2005, devant le tribunal correctionnel, j’ai déjà perdu d’avance puisqu’ils ont commencé par me condamner et à appliquer une peine irréversible en détruisant mes plantes, au seuil de la récolte...) Pour dire que si les choses fonctionnent d’une certaine façon à Anvers... Ce n’est pas pour ça que ça marche pareil à Liège !

Ici http://txt.montki.eu/canna.doc mon point de vue, en tant que poète, quant à la régularisation du cannabis... Je vous en souhaite une bienheureuse lecture !

Cela dit, j’espère que vous réussirez... Vous aurez peut-être plus de chance que moi !
Phil


VEGA défend la création de « Cannabis social clubs » à Liège
posté le 4 mai 2012 par Englebert Gui

Camarade Pierre,

Tout à fait d’accord avec ta proposition.

Gui Englebert


Réagir, commenter, compléter, critiquer,...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

#AGENDA

Il n'y a pas d'événement programmé pour le moment.

#ACTUALITE


#ABONNEMENT

Lettre d'info


#RECHERCHE

Chercher dans le site