« Verts & à gauche », pour faire bouger les lignes de la politique communale.

Appel à propositions...

Créons des « tourne-à-droite cyclistes » à Liège

Depuis 2012, le code de la route belge permet de créer des « tourne-à-droite cyclistes », c’est-à-dire d’ouvrir la possibilité pour les cyclistes, à certains feux de circulation, de tourner à droite (ou d’aller tout droit) alors que le feu est rouge. Cette possibilité permet de fluidifier de manière sensible les déplacements cyclistes, sans que cela ne présente un danger, selon l’IBSR.

VEGA souhaite que ce dispositif puisse être utilisé à Liège là où les conditions le permettent : présence d’un espace suffisant pour que les cyclistes puissent s’insérer dans le flux de circulation, passage pour piétons pas trop fréquentés,...

Nous avons donc proposé à la Commission communale consultative vélo de débattre d’une série de cas concrets, en vue de formuler une proposition de mise en œuvre à l’attention du Collège communal. Ce débat aura lieu lors de la Commission consultative du 18 décembre.

Nous cherchons donc, d’ici là, à identifier quelques dizaines de carrefours (à feux) où l’on pourrait mettre en œuvre des « tourne-à-droite cyclistes ». Et pour ce faire nous faisons appel aux Liégeoises et aux Liégeois, utilisateurs quotidiens de la ville.

Le formulaire ci-dessous vous permet de proposer les sites qui vous semblent adéquats (merci de le remplir une fois pour chaque proposition que vous faites).

Les commentaires des internautes

12 messages

Créons des « tourne-à-droite cyclistes » à Liège
posté le 14 mai 2014 par SETTON Charles

Le tourne-à-droite ? La belle affaire ! Lorsque le cycliste l’applique, il faudrait seulement qu’il sache que le piéton est prioritaire puisque le feu est vert pour ce dernier. Je suis d’avis qu’il faut inculquer aux cycliste un peu de discipline en lui imposant la connaissance de la partie du code de la route (ou de la rue) qui le concerne.
Derrière certains avis précédents, on devine la voix des automobilistes, mais cela pourrait aussi être des conducteurs d’autobus, qui pestent contre la présence de plus en plus importante des citadins qui ont fait le choix du vélo, et cela, impose à ces premiers quelques contraintes qui les rendent souvent agressifs. C’est bien souvent cette attitude qui pousse les cyclistes à rouler sur les trottoirs pour piétons.
C’est pourtant inscrit dans l’avenir de nos villes. On ne va pas parler de la Hollande ni du Nord du pays (C’est dans leurs gènes !), mais beaucoup de villes françaises ont jeté la voiture hors de leur centre-ville, souvent à l’occasion de la création d’un réseau de tramway. Et tout le monde aujourd’hui s’y sent bien, après, bien sûr, avoir au préalable et comme toujours râler un peu sur le projet !

Je souhaite de tout cœur cela pour Liège. Et je m’insurge contre le gaspillage qu’ont fait nos dirigeants communaux avec l’argent qui leur a été alloué pour créer une ville cyclable pilote. Ils en ont profité pour réasphalter certains ponts et rues sur lesquels ils ont timidement dessiné des lignes et des petits vélos insignifiants et sans logique et qui seront vite gommés par les pneus des automobiles. On est loin de l’asphalte coloré dans la masse d’autres pays.

Vous l’aurez compris, je suis automobiliste, usagers des TEC, mais surtout cycliste, et pas seulement le dimanche sur le RAVel !


Créons des « tourne-à-droite cyclistes » à Liège
posté le 22 février 2014 par Jean-Claude

Dangereux, très dangereux.
Priorité ne veut pas dire sécurité.

Il y a aussi les places d’arrêt prioritaires aux feux rouges pour les cyclistes.
Deux cyclistes prennent leur droit devant un camion qui ne les voit pas car trop en hauteur.
Résultat : deux morts.

Avant de mettre en oeuvre ce réglement, il faut examiner tous les cas possibles afin d’éviter de telles catastrophes.


Arrêtons les caricatures
posté le 11 octobre 2013 par Maxime

Disons que l’automobiliste liégeois passe accélère quand c’est orange, se gare sur le trottoir, ne respecte pas les zones 30, ne s’arrête pas aux passages pour piétons et frôle les cyclistes, utilise sa voiture pour tout trajet de plus de 100m, provoque des embouteillages...

Avec des caricatures pareilles, tant sur les cyclistes que sur les automobilistes on n’arrivera à rien ! Il n’y a pas "les autres" ni "les gens" ni "les cyclistes" ni "les noirs" ni "les femmes" ni ... arrêtons de cloisonner "les autres" ! Dans le cas qui nous préoccupe, nous sommes tous (de plus en plus en tous cas) tantôt piétons, tantôt cyclistes, tantôt automobilistes ou passagers.

Personnellement je me sentais stressé et agressif quand j’étais au volant d’une auto. Maintenant que je roule principalement en vélo je me sens bien plus relax et respectueux des autres usagers, même si je me sens souvent agressé par les autos. Je peux comprendre (mais pas tolérer) que certains cyclistes ne respectent pas le code de la route dans ce contexte. Je crie quand un co-cycliste passe au rouge ou qu’il roule sur le trottoir car je ne trouve pas correct de remettre sur les piétons l’insécurité provoquée par les autos et les bus.

C’est la galère de relier un point à un autre à Liège. Je suis donc favorable à une mesure qui permettrait de fluidifier le trafic vélo à condition que ce soit bien clair pour tous et que les cyclistes comme les automobilistes soient informés clairement des mesures prises (spot tv par exemple).


Des assassins en puissance
posté le 9 octobre 2013 par LEMAIRE

C’est bien ce que je dis, ceux qui modifient le code de la route en ce sens sont des assassins en puissance car avec ça, les cyclistes se croient tout permis et snobent de plus en plus les automobilistes. C’est comme les piétons qui foncent droit devant, la tête droite devant. Seront gras lorsqu’ils seront à la morgue. En droit évidemment.


Purement et simplement criminel
posté le 9 octobre 2013 par LEMAIRE

Arrêtons une fois pour toute d’autoriser les cyclistes à ne pas respecter le code de la route !!!
C’est purement et simplement criminel car lorsque le cycliste sera mort, il sera fier d’être dans son droit. C’est franchement du n’importe quoi, sorti de l’imagination d’irresponsables.


Respecter le code de la route
posté le 9 octobre 2013

Cette proposition est parfaitement respectueuse du code de la route. Elle ne consiste qu’à se servir d’une disposition récemment introduite dans celui-ci.


Créons des « tourne-à-droite cyclistes » à Liège
posté le 9 octobre 2013 par Julien Fastré

Je ne suis pas en désaccord avec l’idée qu’un certain nombre de cyclistes roulent sur les trottoirs et que cela est dérangeant.

Cycliste, défendeur de la cause, ce comportement me dérange, parce qu’il décrédibilise le mouvement.

Ceci dit :
- il y a des cyclistes qui sont respectueux des piétons, y font attention, etc. Les généralités sont dangereuses ;
- La voiture en elle-même est dangereuse si le code de la route n’est pas respecté. S’il est respecté, il n’y a pas de problème. Mais personne ne pense à interdire la voiture ou à réduire le nombre de routes parce qu’elle est dangereuse (pourtant, l’idée ne serait pas si mauvaise !).
- et puis, si des cyclistes sont incités à prendre les trottoirs, c’est aussi à cause de l’intensité de la circulation. Si les rues étaient apaisées, s’ils trouvaient une place sur la route, ils n’auraient plus envie de prendre le trottoir !


Créons des « tourne-à-droite cyclistes » à Liège
posté le 9 octobre 2013

Ce genre d’autorisation pour les cyclistes met les piétons en danger. Comme c’est déjà le cas dans les rues à sens unique, ils se considéreront comme prioritaires par rapport aux piétons.


Créons des « tourne-à-droite cyclistes » à Liège
posté le 9 octobre 2013

Et pourquoi pas ne pas ajouter les "rues cyclables" au débat ?
http://www.uvcw.be/actualites/2,129,1,0,4548.htm


Rues cyclables
posté le 9 octobre 2013 par François Schreuer

Bonne idée. On va en parler à la Commission vélo également.


Créons des « tourne-à-droite cyclistes » à Liège
posté le 9 octobre 2013 par patou

Bonjour,

En tant que cycliste, je m’interroge si créer "tourne-à-droite" à droite est une bonne solution.

Il faut relativiser que le cycliste liégeois (pas pour tous) n’est pas fort discipliné : il roule sur les trottoirs, il ne respecte pas le feu vert pour le piéton, il roule trop vite quand il remonte un sens interdit ou bien du mauvais coté, il franchit le feu rouge quand celui-ci ne lui est pas autorisé et bien d’autres.

Par contre, il serait bien de sensibiliser les autorités communales a installer des vraies pistes cyclables et non celles que l’on voit marquées sur le sol dans plusieurs rues ; il ne suffit que de prendre la rue de la Régence où certains véhicules stationnent et où deux roues empiètent le passage du cycliste.

Dans la création du futur tram, a-t-on penser réellement aux cyclistes ?

Je ne suis sûrement pas le seul à penser comme cela mais certaines personnes n’ont pas la possibilité de pouvoir s’exprimer via un site internet.

Bien à vous.


Créons des « tourne-à-droite cyclistes » à Liège
posté le 8 octobre 2013 par Liegeois54

Encore une mauvaise idée...
Déjà que les cyclistes dans leur grande majorité (il y a heureusement des exceptions) roulent n’importe où, n’importe comment : aucun respect du code de la route, ça roule sur les trottoirs, en sens unique quand cela n’est pas prévu, n’utilisent pas les pistes cyclables, ne respectent pas les passages pour piétons et j’en passe...
On n’ose imaginer le foutoir qui résulterait de pareilles mesures...


Réagir, commenter, compléter, critiquer,...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

#AGENDA

Il n'y a pas d'événement programmé pour le moment.

#ACTUALITE


#ABONNEMENT

Lettre d'info


#RECHERCHE

Chercher dans le site