Coopérative politique VEGA

#LiegeEnCommun

Accueil > ... > Forum 736

Défendre les métiers de la création, sous leurs multiples facettes économiques, sociales et artistiques

23 mai 2014, 18:04, par Samir

Pour réagir au premier point "mieux identifier les insuffisances du secteur", voici mon avis de musicien :
en amont, il n’y a pas de assez de budget mis dans la culture !!!!!!!!!!!!!!!!!!! (et l’argent qui y est très très très mal réparti)

C’est déjà bien d’avoir les moyens de se professionnaliser mais après, si les gens qui veulent nous engager n’ont pas de sous (ou de moins en moins) et où toute prestation n’est pas envisageable sans un subside quelconque, l’art et l’artiste ne sauraient à terme que recourir à des solutions de secours.
Tout ce qui est mis en oeuvre comme aide à la création, à la possibilité de faire des contrats de travail et gérer une activité (smart ou autre),…, pallie à pas mal de chose et c’est déjà vraiment super, mais ça ne règle surement pas le fond du problème qui est la reconnaissance du métier d’artiste par la société !! (qui pour l’instant va tout à l’inverse) Quand je parle de reconnaissance, je ne parle pas que des droits sociaux et de l’aspect financier mais bien de l’utilité et de l’importance de ce métier dans une société. Je pense que une des solutions pourrait être que les centres culturels (sans vouloir critiquer car je sais que c’est dur partout) ou autres organisations culturelles jouent vraiment leur rôle (je dirai même leur mission), çad qu’ils soient vraiment acteurs social et culturel dans leur commune et invitent les gens à découvrir ce qu’est le métier d’artiste. Ca peut se faire en les invitant aux résidences musicales ou d’art plastique, en leur montrant les coulisses d’un spectacle, etc. Bref, que l’art ne reste pas quelque chose de flou ou d’assez obscur pour la plupart des gens qui bien sûr ne voient que le produit fini et ne connaissent pas les réalités du métier.
De façon très utopique surement, je pense que ça aurait un impact sur les mentalités et que peut-être dans plusieurs années, un budget plus juste ira dans la culture.
Sans argent, c’est tout le secteur culturel qui trinque, les organisateurs, les artistes, les asbl,…, et indirectement le public par rapport à la qualité qu’on peut lui proposer.
Voilà voilà.. :)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.