Proposer un service de consignes sociales

Les personnes sans domicile fixe sont nombreuses à devoir emporter avec elles leurs possessions qui se réduisent parfois au strict nécessaire de survie et à quelques effets personnels. Leur perte ou leur vol peut avoir de graves conséquences et accroître encore leur précarité et leur vulnérabilité.

Cette situation représente une vraie contrainte puisqu’il n’existe actuellement que très peu de consignes sociales adaptées aux besoins de ces personnes.

VEGA plaide pour l’installation de consignes en 3 endroits dans la ville au minimum, dont au moins un accessible tous les jours de la semaine.

VEGA plaide pour la mise à disposition d’un point d’eau potable en ces 3 endroits.

Des sans-abris vivent aussi dans plusieurs autres communes du bassin liégeois où de tels aménagements sont également nécessaires. Les divers acteurs associatifs et publics investis dans le domaine de la lutte contre la précarité et le sans-abrisme doivent continuer à travailler en étroite collaboration, en toute intelligence.

 

Réagir, commenter, compléter, critiquer,...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.