Aéroport : Liège est-elle en train de devenir une poubelle sonore de l’Europe ?

Question écrite au bourgmestre de Liège

Monsieur le bourgmestre,

Le survol nocturne du territoire de la Ville de Liège semble être devenu une pratique courante dans notre aéroport. De nombreux habitants, dans des quartiers qui étaient jusqu’à présent épargnés, sont désormais dérangés — voire fortement dérangés — de façon régulière, en pleine nuit, par le passage d’avions de gros tonnage à basse altitude.

J’ai déjà eu l’occasion d’attirer votre attention de façon informelle sur ce problème et vous avez réagi, ce 2 juillet, par un courrier au président du comité de direction de la SOWAER, dont vous avez eu l’amabilité de me réserver copie et pour lequel je vous remercie.

Dans un contexte où une intensification des vols de nuit est annoncée, avec l’arrivée annoncée d’un géant asiatique du commerce en ligne — un projet foncièrement douteux, qui va probablement détruire plus d’emplois en Europe, qu’il n’en créera, en plus d’accroître significativement l’impact de notre développement économique sur l’environnement —, à l’heure où les pays voisins limitent, plus sévèrement que nous, voire interdisent purement et simplement le survol nocturne de leurs zones urbaines, il me semble cependant qu’une réaction plus conséquente est nécessaire de la part de la Ville, notamment pour :

— Veiller à la bonne information des habitants sur la situation, en exigeant de Liège Airport la communication en temps réel des données précises sur les décollages, en particulier ceux qui sont réalisés dans le sens 04.

— Exiger du gouvernement wallon qu’il interdise les décollages qui amènent au survol nocturne (entre 22h et 6h du matin) de zones habitées autres que celles qui ont fait l’objet de mesures d’insonorisation, conformément aux engagements pris par les autorités publiques lorsque les décision de développement de l’aéroport ont été prises.

— De rappeler que la santé des Liégeoises et des Liégeois — et un sommeil respecté constitue une condition sine qua non à celle-ci — ne saurait être bradée sur l’autel d’un (pseudo) développement économique à courte vue.

D’avance, je vous remercie, Monsieur le bourgmestre, pour la bonne suite que vous réserverez à la présente.

François Schreuer
Conseiller communal de la Ville de Liège

 

Réagir, commenter, compléter, critiquer,...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les commentaires postés par les internautes

Aéroport : Liège est-elle en train de devenir une poubelle sonore de l’Europe ?

Posté le 12 juillet 2018, par Leemans

Huy est le passage de l’ensemble du flux d’atterrissage des avions à destination de Bierset. Grace au site flightradar, vous pouvez observer que tous les vols, qu’ils proviennent du nord, sud, est ou ouest, décrivent une courbe au-dessus de Ohey et plonge vers Huy puis Bierset. A partir de minuit c’est un vol toutes les 2 minutes à 800-900 mètres au-dessus de nos têtes. Mais le plus invraisemblable, c’est que beaucoup de pilotes prennent la centrale nucléaire comme point de repère et la SURVOLENT. Huy n’est pas en zone d’inconfort sonore .....

Aéroport : Liège est-elle en train de devenir une poubelle sonore de l’Europe ?

Posté le 13 juillet 2018, par Pierre

Non seulement celui de Liège , mais l’ensemble des bourgmestres concerné par cette pollution sonore doit exiger un minimum de respect pour leurs habitants.