« Verts & à gauche », pour faire bouger les lignes de la politique communale.

Sébastien Beuken

Saint-Léonard/Coronmeuse, 29e sur la liste

Habitant du quartier Saint-Léonard depuis l’été 2010, je suis né à Liège en 1981 et y ai presque toujours vécu à l’exception d’une période courant de 2006 à 2010 au cours de laquelle mes activités et fréquentations m’ont amené à vivre à Bruxelles, avant d’amorcer un retour heureux en cité ardente.

Sur le champ politique, j’ai entamé mon parcours au sein de mouvements ou collectifs tels que Blablaxpress, les Cybermandaïs, l’Intersidérale, l’Euromayday. Mes engagements dans ces milieux m’ont amené à voyager un peu partout en Europe, rencontrant d’homologues collectifs de défense des précaires, des droits sociaux, des luttes syndicales, para-syndicales, ou même hyper-syndicales, si je puis dire, lesquelles luttes constituaient en la construction d’un rapport de force sur des champs abandonnés par les syndicats traditionnels, et leur position aujourd’hui trop souvent uniquement concertative.

Sur le champ professionnel, je travaille depuis 1999 dans le secteur des « NTIC », orientation Internet, chef ! Développement PHP, intégration (X)HTML et CSS, usabilité, référencement, sont les champs de compétences qui me sollicitent le plus souvent. (¡être sollicité par ses compétences » est une formule qui me parle beaucoup). J’ai pu, au sein de Blablaxpress, marier ma pratique politique et mes compétences techniques, alors que l’ASBL Blablaxpress se définissait comme un « micro-service public numérique », prestations et formations diverses à ceux qui en faisaient la demande. J’ai eu l’occasion de faire mes armes dans ces domaines au sein de la société Netline, conduite alors par le brillant et aujourd’hui regretté Eric Lapaille, expert sécurité et administrateur système de son état, qui m’a transmis tous les réflexes essentiels du métier.

Je suis par ailleurs musicien, j’ai conduit, en compagnie de quelques amis, un projet de chanson française entre 1999 et 2005 qui avait pour nom « Sexcrispies », en son temps au sein du collectif Jaune Orange. J’ai joué à quelques occasions mes chansons avec le groupe liégeois été67. Il y a aussi eu le projet any-drap qui constitua mon incursion dans la musique électronique. Aujourd’hui, je continue à composer ou répéter de manière plus discrète et privée, dans la recherche d’une matière qui me convienne pour remonter sur scène, et rencontrer le succès, bien sur...

Mon engagement au sein de Vega est le témoignage d’une volonté de porter mon implication politique sur un plan plus institutionnel, tout en ayant le plaisir de travailler avec des gens que j’estime et qui ne sont pas installés dans des structures particratiques mégalithiques qui m’ont toujours un peu effrayé. Je suis par ailleurs un « liégeois de cœur » — qu’on me pardonne la formule éculée — et suis donc heureux de m’inscrire dans une démarche vers la vie publique de ma ville, que j’aime et que je défends. Mon slogan de campagne, « Ma ville est le plus beau parc », fait référence à la chanson de Fabulous Trobadors, qui est une exhortation à l’action locale citoyenne, festive et engagée.

Contacter Sébastien Beuken

Adresse :

Rue lamarck, 121

Sur le web : sebisme

Twitter : sebisme

Facebook : Ma page Facebook

Skype : seblabla

Envoyer un message

Les thèmes du programme portés par Sébastien Beuken

#LISTE