« Verts & à gauche », pour faire bouger les lignes de la politique communale.

Fiche programmatique
Dernière mise à jour : 16 septembre 2012

Favoriser les usagers faibles

Tags : #Mobilité #Santé #Urbanisme

Notre ville est traversée par des rues de toutes les largeurs, par des routes régionales à plusieurs bandes de circulation, par des autoroutes qui nous relient à toute l’Europe. Dans notre ville comme dans beaucoup d’autres, l’usage intensif (et parfois presqu’exclusif) de l’automobile a provoqué de nombreux et radicaux changements dans la façon de « vivre » la rue en tant qu’espace public partagé.

Face à cette évolution porteuse de nombreuses nuisances, de nombreuses mesures d’ampleurs très différentes ont été prises au coup par coup par les autorités communales. C’est ainsi que depuis plusieurs années, des rues sont mises en circulation locale pendant l’été, des pistes cyclables sont aménagées par petits bouts, des trottoirs sont élargis.

Ne souhaitant pas poursuivre dans cette approche désordonnée, nous proposons de définir d’abord une hiérarchie générale des voiries. Avec le concours des services de police et de la mobilité (mais aussi, notamment, des services de secours et d’incendie), il s’agira de repérer clairement sur un plan les routes nationales, les régionales, les communales à grand gabarit, les communales secondaires qui assurent le transit entre quartiers, les communales locales et intra-quartiers mais aussi les voiries réservées du type RAVeL ainsi que les chemins qui subsistent.

Cette hiérarchie étant validée, un programme pluri-annuel sera élaboré pour favoriser les usagers faibles que sont les piétons. Ce programme tiendra compte évidemment du plan mis en place pour faciliter la pratique du vélo dans notre ville.

L’extension du réseau piétonnier, au centre comme dans les quartiers, sera étudiée prioritairement et mise en ouvre progressivement de manière à proposer aux Liégeois des circuits de promenade mais aussi des axes de déplacement vers les lieux de vie et de travail. Ce réseau piétonnier qui sera aussi conçu de manière à relier les espaces de convivialité existants, encouragera la création de nouveaux espaces de ce type à travers toute la ville.

Pour protéger la sécurité mais aussi la santé et le bien-être des habitants des quartiers résidentiels et les inviter à tenter de retrouver « l’usage de la rue », la vitesse pourra être limitée à 30 km/h dans les voiries locales. Ce type de décision traduira la volonté forte des autorités de réaliser un vrai réseau « voies lentes » à travers toute la Ville.

Ce travail sera l’occasion de revoir et de repenser toute la signalisation routière qui est un facteur de pollution visuelle de notre Ville.

Les commentaires des internautes

1 message

Favoriser les usagers faibles
posté le 2 septembre 2012 par Julien Fastré

Je pense également qu’il faudrait ajouter un objectif spécifique sur l’adaptation des voiries aux PMR.

Selon moi, il faudrait mettre en place un plan spécifique pour adapter progressivement la Ville, en commençant par les zones où les aménagements sont les plus nécessaires.

Mais peut-être ont-ils d’autres idées...


Réagir, commenter, compléter, critiquer,...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

#AGENDA

Il n'y a pas d'événement programmé pour le moment.

#ACTUALITE


#ABONNEMENT

Lettre d'info


#RECHERCHE

Chercher dans le site