« Verts & à gauche », pour faire bouger les lignes de la politique communale.

Fiche programmatique
Dernière mise à jour : 16 septembre 2012

Amener le tram en rive droite de la Meuse

Tags : #Mobilité

Le projet actuel de tram néglige totalement la rive droite qui compte pourtant des quartiers populaires et très peuplés forts utilisateurs de TC. La ligne du bus 4 est notamment la plus saturée de la ville et aucune solution n’est aujourd’hui offerte avec la tracé de tram prévu qui est axé essentiellement sur l’Expo 2017 (qui ne concernera pas pour l’essentiel la mobilité “normale des liégeois mais un événement (encore hypothétique) de 3 mois à peine. VEGA propose un tracé qui prévoit a minima un passage par Outremeuse, et Bressoux.

Les commentaires des internautes

6 messages

Amener le tram en rive droite de la Meuse
posté le 2 octobre 2012 par Robert Micin

Et pourquoi faut-il un tram à Liège ?
En quoi va-t-il améliorer la mobilité en ville ?
Je ne sais même pas si cette question a été un jour vraiment pertinente pour celui qui a eu cette idée de tram à Liège. Comme on l’a dit le tram est axé sur l’expo 2017. Uniquement pour le prestige : "Liège, une grande ville, avec son tram ultra moderne..."
Est-ce que quelqu’un pourra un jour m’expliquer pourquoi et comment dans un même élan, on détériore l’offre de transport public (suppression de trains et bus, suppressions d’arrêts et gares, augmentation des prix) pour cause de non-rentabilité, et d’autre part on envisage une dépense énorme pour le tram qui n’améliorera pas la mobilité urbaine.
Et concernant la rentabilité des sociétés de transport public, qu’on arrête avec ça, par pitié !
Est-ce qu’on se pose la question de la rentabilité d’une autoroute ?


Amener le tram en rive droite de la Meuse
posté le 3 octobre 2012 par François Schreuer

De nombreuses raisons plaident pour la construction d’un tram à Liège, mais l’une d’entre elle le rend indispensable : c’est la saturation du réseau de bus (déjà observées sur quelques tronçons centraux et qui gagne de l’ampleur au fil des années). Tout simplement.

Le tram permet de déplacer beaucoup plus de personnes sur un même axe que le bus. Il va donc permettre d’absorber les 5% et plus d’augmentation annuelle de la fréquentation du réseau.

« Liège 2017 » a seulement ajouté une échéance (et influencé sur le tracé, certes).


Amener le tram en rive droite de la Meuse
posté le 3 septembre 2012 par Alain Vito

Bonjour !

Réactions tout à fait dans le sens des analyses d’urbAgora...

Il y a encore du chemin (de fer) à faire, à Liège !

Alain


Amener le tram en rive droite de la Meuse
posté le 1er septembre 2012 par patrick

Je n’ai pas encore lu tout le programme donc, si ma réaction trouve sa réponse ailleurs, merci de ne pas en tenir compte...
Le train à Liège existe mais est notoirement sous utilisé en tant que transport urbain. que l’on songe à toutes les gares existantes mais fermées (je pense à vivegnis, notamment, parce que c’est proche de chez moi) : on pourrait faire rouler des michelines toutes les dix minutes entres ces gares (les anciennes donc, et les survivantes), ce qui nous ferait une espèce de métro (les Allemands appellent ça S-Bahn) clé en main, en site propre. Idéalement, ces transports seraient gratuits mais, s’il faut les payer, autant que ce soit le même ticket que les bus et les autres trains.
fraternellement
patrick


Amener le tram en rive droite de la Meuse
posté le 30 août 2012 par Anne Mathurin

Et pourquoi ne pas pormouvoir une alternative :le train en boucle autour de Liège ! Lignes Angleur-Herstal et Wandre-Angleur, construire un pont au-dessus de la Meuse pour les joindre et réouvrir les gares existantes suffiraient à la réalisation de ce "RER liégeois".


Amener le tram en rive droite de la Meuse
posté le 11 septembre 2012 par Marc Dispa

A mon sens, il s’agit de la solution la plus intelligente. Utiliser les anciennes lignes de chemin de fer sacrifiées sur l’autel de la rentabilité à l’époque où les trams ont été déclarés personæ non gratæ.
Cette boucle couvrirait les endroits économiquement stratégiques comme les quartiers à forte densité de population sans détruire ou segmenter le tissus urbain.

Les gares routières qui encombrent et polluent toutes les places publiques du centre seraient reportées vers les points d’arrêt de cette boucle.

Les citoyens et leurs hôtes devraient marcher un peu plus, mais dans une ville comme Liège enfin dépolluée, ce serait un vrai plaisir...


Réagir, commenter, compléter, critiquer,...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

#AGENDA

Barbecue de fin d’année

le dimanche 25 juin 2017 de 17h à 23h

#ACTUALITE


#ABONNEMENT

Lettre d'info


#RECHERCHE

Chercher dans le site