« Verts & à gauche », pour faire bouger les lignes de la politique communale.

Fiche programmatique
Dernière mise à jour : 25 septembre 2012

Instaurer une tarification progressive de l’eau

Tags : #Environnement #Social

L’eau est un bien rare, précieux, indispensable à la vie. En Wallonie, la consommation moyenne annuelle par personne est de 35 à 40 m³. L’eau est une richesse naturelle majeure de la Wallonie et il convient donc de la préserver ! Le coût de l’eau potable distribuée par le réseau public est de plus en plus élevé. Entre 1998 et 2010, le coût du m³ a augmenté de plus de 250 %. Nous souhaitons garantir un accès inconditionnel à l’eau pour toutes et tous mais aussi décourager les gaspillages. Dans ce but, nous proposons l’instauration d’une tarification progressive : le prix augmentera avec la consommation par personne. Les premiers m³ d’eau par personne seront gratuits. Mais le remplissage d’une piscine coûtera plus cher qu’aujourd’hui

La tarification actuelle est composée d’une redevance annuelle, d’un coût-vérité à la distribution (CVD), d’une taxe visant à alimenter un Fonds social de l’eau et d’un coût-vérité à l’assainissement (CVA). Les montants à payer sont liés à la quantité d’eau consommée. La tarification actuelle est composée d’une redevance annuelle de (20 x CVD) + (30 x CVA), et d’un prix à la consommation de 1/2 CVD par m³ (pour toute consommation de 0 à 30 m³) et de CVD + CVA par m³ (pour toute consommation de 31 à 5000 m³).

À Liège et dans 26 autres communes voisines, c’est une intercommunale, la Compagnie Intercommunale Liégeoise des Eaux (CILE) qui assure la distribution de l’eau. La Ville de Liège dispose d’une forte représentation au sein du conseil d’administration de la CILE puisqu’elle en assure la présidence et qu’elle compte un représentant au conseil de gestion et six postes d’administrateurs.
Pour les consommations liées au logement unifamilial, nous proposons d’encourager de manière beaucoup plus nette l’usage parcimonieux de l’eau en modifiant sa tarification. Nous proposons de lier cette tarification au nombre de personnes domiciliées dans le logement et d’appliquer la tarification progressive suivante :

  • pour les 10 premiers m³ consommés par chaque habitant : gratuité
  • pour la tranche de 11 à 20 m³ consommés par habitant : 50 % du CVD
  • pour la tranche de 21 à 35 m³ consommés par habitant : 100 % du CVD
  • pour la tranche de 36 à 50 m³ consommés par habitant : 100 % du CVD + 100 % du CVA
  • pour la tranche de 51 à 100 m³ consommés par habitant : 100 % du CVD + 150 % du CVA
  • pour la tranche au-delà de 101 m³ consommés par habitant : 100 % du CVD + 200 % du CVA

Nous proposons aussi d’ajuster les CVD et CVA afin de maintenir en moyenne constantes les sommes globalement perçues par la CILE par m³ d’eau distribué.

Animés par le souci constant d’une « symétrie des engagements », nous proposons que la CILE s’engage contractuellement à diminuer chaque année le pourcentage des très importantes pertes inhérentes à la vétusté du réseau de distribution. Il ne servirait en effet à rien que les pratiques des citoyens évoluent positivement si le fournisseur n’améliore pas la qualité de son réseau !

Les commentaires des internautes

2 messages

Instaurer une tarification progressive de l’eau
posté le 5 septembre 2012

Le principe de progressivité est une très bonne idée. Cela dit, la gratuité totale pour la première tranche est un mauvais signal, un prix très modique mais non nul serait préférable (10% du CVD par exemple). En effet, la gratuité totale pour les 10 premier m3 aurait forcément des effets pervers. En cas de domiciliation "fantôme", ou en cas de déménagement, par exemple, cela peut inciter à laisser filer la consommation, tant qu’on est sous les 10 m3.

Or il est toujours pertinent d’avoir un petit signal qui indique que quand il est possible de consommer moins de 10 m3, autant le faire.


Instaurer une tarification progressive de l’eau
posté le 23 août 2012 par Alice

Cela a été mis en place à la région de Bruxelles par les écolos, et c’est une très bonne chose, mais n’est-ce pas tout de même de compétence régionale ?


Réagir, commenter, compléter, critiquer,...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

#AGENDA

Il n'y a pas d'événement programmé pour le moment.

#ACTUALITE


#ABONNEMENT

Lettre d'info


#RECHERCHE

Chercher dans le site