« Verts & à gauche », pour faire bouger les lignes de la politique communale.

Fiche programmatique
Dernière mise à jour : 19 septembre 2012

Mettre l’abonnement urbain TEC/SNCB à 1 euro/mois

Tags : # Nos 12 priorités #Mobilité #Social

Les faits sont accablants. Alors que 40 % des ménages liégeois n’ont pas de voiture et dépendent principalement des transports en commun pour se déplacer, ceux-ci sont à ce jour insuffisants à répondre à une demande qui croît de plus de 5 % par an depuis une demi-douzaine d’années. Dans le même temps, près de 80 % des déplacements sont réalisés en voiture, et la ville étouffe sous une pression automobile qui ne fait qu’augmenter d’année en année.

Nous avons montré qu’il est pourtant possible de financer un abonnement combiné TEC et SNCB (sur la zone urbaine) pour 1 EUR/mois pour tous les habitants de la Ville de Liège, en créant une taxe sur le stationnement automobile dans les parkings commerciaux (les parkings liés au logement, aux infrastructures culturelles, sportives, d’enseignement ou de santé n’étant pas concernés).

En libérant des espaces publics pour d’autres usages que le déplacement et le stationnement des voitures, cette mesure permettra de rendre la ville plus agréable pour toutes et tous, de développer le transport en commun (et notamment de mieux desservir les quartiers mal desservis ou de mettre en place un service de bus de nuits) en lui consacrant plus de moyens, de faire contribuer les usagers de la ville au financement de celle-ci et donc de rétablir quelque peu une « justice territoriale ».

Les commentaires des internautes

10 messages

Liège aux Liégois mais bon ...
posté le 6 novembre 2013 par Pascal

Quant il y aura des Paking de délestage gratuit a moins de 10 minutes de Bus du centre pour ceux qui veinent de la périphérie on en reparlera .... Je ne suis pas un riche bourgeois, et j’ai besoins de services disponibles en Ville ! Je fait comment pour aller chez mon dentiste ? Avec le Parking a 3€ pour 1h30 et 40€ le forfait si jamais mon dentiste a du retard .... Ok Liège aux Liégois mais bon ...


Mettre l’abonnement urbain TEC/SNCB à 1 euro/mois
posté le 28 septembre 2012 par yo

J’ai du mal à comprendre.
Le fait même de devoir récolter ces 1 euros par mois aura un coût (salaires, ...) largement supérieur aux recettes perçues. Pourquoi de ce fait vouloir faire payer 1 euro ? Autant proposer des bus gratuits alors.
Merci de m’éclairer !


Mettre l’abonnement urbain TEC/SNCB à 1 euro/mois
posté le 28 septembre 2012 par François Schreuer

L’explication tient au fait que nous proposons ici une mesure au niveau communal (et limitée aux habitants de la Ville de Liège), alors que la tarification du TEC est de compétence régionale.

Le dispositif dont nous proposons la mise en place passe donc un « achat groupé », par la Ville, d’abonnements au bénéfice de ses habitants. La somme symbolique de 1 EUR (ou 12 EUR par an) permet de limiter les achats inutiles (les abonnements qui seraient pris par des citoyens qui ne les utilisent pas).


Mettre l’abonnement urbain TEC/SNCB à 1 euro/mois
posté le 22 décembre 2013

Bonjour,
A Mons nous avons des bus "intra-muros" gratuits du lundi au vendredi.
Ces bus ne passent pas par des parkings de délestage et ne s’éloignent pas vraiment du centre-ville de plus de 2 km.
C’est déjà cela, ouvert à tous résidents ou non à Mons mais en tous cas aux gens qui doivent avoir accès au centre-ville.
Pourquoi 1 euro par mois ?
Pourquoi ne pas obliger tous les habitants de Liège à payer ce service par les centimes additionnels communaux ? Ils doivent être les premiers à s’en servir et être contents de voir moins de voitures dans leur propre ville.
Même les nantis devront payer l’abonnement même s’ils préfèrent circuler avec leur véhicule sous toutes sortes de prétextes.


Impossibilité à se passer de voiture
posté le 11 septembre 2012

Je ne pense pas que le vrai problème soit le prix.
Selon moi, c’est l’impossibilité de se passer de voiture.
Les gens se retrouvent donc payer leur voiture et à payer les transports en commun.
Si on me demande de mettre de 50 à 150 Eur par mois pour disposer de transport en commun jour et nuit, où il n’y aurait pas de grève (service de chauffeurs volontaires ?) et à une fréquence élevée (pas plus de 5-7 minutes entre 2 passages) et ce, accompagné d’un service de location de voiture (supplément), je signe directement.


Prix prohibitif du parking
posté le 7 septembre 2012 par Hervé

Les parkings commerciaux sont sous-exploités en raison de leur prix prohibitif. Certains, à cause d’une desserte faible par les transports publics doivent venir en voiture en ville. Ajouter une taxe aux prix pratiqués risque de voir les gens fuir le centre ville. Si le prix des parkings déjà existants étaient revu à la baisse, cela libérerait de l’espace.

La gratuité pour tous n’est pas une solution. Notre société n’est guère éduquée au respect du bien public et cela n’améliorera pas la situation.


Une variation de prix qui n’influencera pas le choix de l’utilisateur
posté le 11 septembre 2012 par Maxime Calay

Bonjour,

Du temps où j’avais encore une voiture, je ne me souviens pas avoir utilisé un parking payant, non pas parce que c’était prohibitif — à partir de quel montant est-ce prohibitif ? — mais parce que c’est payant, tout simplement.

Dans l’étude menée par VEGA, la mesure proposée envisage d’augmenter le prix de 1 à 2 euro par place de parking et par jour, un montant qui n’influencera pas le choix de l’utilisateur à utiliser ou non un parking payant concerné par cette mesure.

Ceci étant, il semblerait effectivement logique de demander une diminution du coût horaire du parking mais peut-être pas au centre-ville pour favoriser les P+R sans attirer les autos au centre par un parking bon marché. Les horodateurs proposent un stationnement d’une demi-heure pour 0,10 € — est-ce une mesure pour favoriser ou freiner l’usage de l’auto en ville ?

Je pense dans tous les cas que la taxation servant à financer l’abonnement TEC est complémentaire à une réflexion plus large sur la place de l’auto en ville et nécessite effectivement des mesures complémentaires cohérentes.


Mettre l’abonnement urbain TEC/SNCB à 1 euro/mois
posté le 12 septembre 2012 par Hervé

Bonjour,

Merci pour votre réponse. Personnellement, je pense que les places de parking devrait être moins chères que les places de stationnement à horodateur. Cela dégagerait un espace non négligeable pour les cyclistes et pour les riverains qui ne possèdent pas tous un garage. Demandez à chacun d’abandonner sa voiture est un peu utopique :-)
À Hasselt, le bus est gratuit pour les habitants de la ville sans qu’il n’y ait de taxes supplémentaires.

Je suis tout à fait d’accord avec vous lorsque vous dites qu’il faudra repenser la mobilité dans un contexte plus global. Pourquoi pas en instaurant un service communal de bus gratuit pour les Liégeois.


Mettre l’abonnement urbain TEC/SNCB à 1 euro/mois
posté le 6 septembre 2012

Ce qui est gratuit ou trop bon marché est souvent peu respecté par le grand public jemenfoutiste... Comment éviter cela ?


Mettre l’abonnement urbain TEC/SNCB à 1 euro/mois
posté le 22 décembre 2013

Je suis de Mons (en Hainaut)
Nous avons un bus gratuit qui n’est pas moins respecté que celui des Tec, que du contraire.
C’est amusant de voir que l’ambiance est différente, tout le monde sourit au chauffeur parce qu’il est content de ne pas payer


Réagir, commenter, compléter, critiquer,...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

#AGENDA

Il n'y a pas d'événement programmé pour le moment.

#ACTUALITE


#ABONNEMENT

Lettre d'info


#RECHERCHE

Chercher dans le site